Chers confrères actifs ou retraités,
Souhaitez-vous être retraito-conscients et participatifs ?
Souhaitez-vous être informés impartialement ?

Une réponse originale: L’ASN-CDCR

À la suite des événements survenus en 2007 et des décisions négatives prises concernant notre régime de retraite PCV (ex-ASV) qui touchent la totalité des chirurgiens- dentistes actuels et futurs, il nous est apparu nécessaire de créer une nouvelle organisation professionnelle : l’Association Syndicale Nationale des Chirurgiens-Dentistes concernés par la Retraite, en sigle : L’ASN-CDCR
Les membres fondateurs, anciens Présidents, Pierre BONNAUD-Jacques LE POULEUF et d’autres, ayant constaté l’existence d’un « Syndicat des Médecins Concernés par la Retraite », qui a fait, il y a déjà plusieurs années, un certain nombre d’analyses identiques aux nôtres, ont décidé de mettre en œuvre une organisation similaire pour les chirurgiens-dentistes.
Créée le 15 septembre 2007, conformément aux dispositions de la loi du 21 mars 1884 et au titre 1 du livre 4 du code du travail,  ce qui lui donne une entité syndicale, elle a été enregistrée et homologuée le 11 décembre 2007 à la mairie de Marseille

Elle est ouverte à tous les chirurgiens-dentistes en exercice ou retraités et à leurs ayants droit (art.4) dont les allocations de leurs trois régimes obligatoires de retraite par répartition seront nécessaires pour leur assurer une fin de vie décente.

L’ASN-CDCR se propose de centrer son activité dans une ambiance confraternelle uniquement sur l’immense problème de la retraite en général et de celle des chirurgiens-dentistes en particulier, avec son accompagnement satellitaire sur de nombreux dossiers : le financement, la démographie, les principes de la répartition provisionnée et de la capitalisation, etc…Suivant nos statuts, il nous appartient de promouvoir :
Une politique indépendante: la création de l’ASN-CDCR nous a permis de sortir de l’impasse structurelle dans laquelle nous nous trouvions jusqu’ici, c’est-à-dire assujettis volontairement (SYNDICATS quels qu’ils soient, CARCD-/SF par exemmple), et donc sans possibilités de liberté d’expression et de défense en matière de retraite.
Une politique ouverte à tous, tournée vers  les confrères actifs et retraités, en excluant les clivages professionnels .
Dans notre association syndicale, chacun peut être élu administrateur ou membre du Bureau, s’il en a le désir et la compétence, sans aucune discrimination.
Une politique solidaire avec l’ensemble du monde des retraités et futurs retraités sans oublier la prévision plus lointaine de la convergence et de l’unification inéluctable des régimes de retraite.
Une politique démocratique : toute décision ou action d’importance devra être précédée d’une information puis d’un débat dans toutes nos instances (Bureau, Conseil d’Administration, Assemblée Générale  Nationale (Ordinaire ou Extraordinaire) afin de mandater le Président ou ses délégués.

L’ASN-CDCR, selon l’art.3 de ses statuts, a une vocation syndicale destinée à promouvoir par toutes mesures appropriées :la défense et l’amélioration des régimes de retraite et de prévoyance de la profession..
La vie confraternelle et l’entraide.

L’ASN-CDCR étudie et recherche des propositions en matière de retraite par répartition fidèle à cette méthode de calcul et non opposée à une association par capitalisation comme dans certains pays.
Elle entreprend toutes les démarches utiles et elle met en œuvre tous les moyens nécessaires pour essayer d’obtenir leur application.

Il faut agir, à l’avenir, en manifestant une forte opposition aux baisses autoritaires que nous venons de subir et aux plus amples dégradations prévisibles pour les années suivantes qui ne manqueront pas d’oblitérer le pouvoir d’achat des futurs retraités.

La constitution personnelle de revenus complémentaires pour la période d’inactivité est éminemment souhaitable, mais elle est soumise aux risques de l’inflation, aux aléas boursiers, aux fluctuations du marché immobilier (la période actuelle est assez explicite à cet égard!).

 Les membres de l’ASN-CDCR espèrent que, libres de toutes sujétions, ils apporteront quelque réconfort aux jeunes consœurs et confrères persuadés à tort qu’ils n’auront pas de retraite et aux retraités inquiets de voir diminuer depuis longtemps leur pouvoir d’achat.

Nous souhaitons que vous fassiez un accueil positif et chaleureux à cette association syndicale qui vient compléter le panel de nos organisations professionnelles.

Nous espérons pouvoir travailler avec vous et si vous partagez nos objectifs, nous vous accueillerons très volontiers parmi nous. Bien entendu, nous vous assurons du caractère bénévole et dévoué des responsables de l’ASN-CDCR.

Très confraternelles salutations de l’ensemble des membres du bureau National et plus particulièrement de leur nouvelle Présidente Christiane   COLZI.

La cotisation est susceptible de déduction fiscale

 Christiane la nouvelle Présidente

                                                       

                                                                    Bulletin Adhésion Nationale 2016

                           Cliquez sur le lien pour le faire apparaître,et vous pourrez l’imprimer.

 

 Christiane COLZI

la nouvelle Présidente Nationale

 

 

.