Informations sur nos prochaines retraites

ARTICLE DE P. BONNAUD et M. TEULON : Ex Administrateurs de La CARCD.

Il est bon de rappeler au sujet des publications par mail intitulées ‘au fil des jours’ (FDJ) et de la revue du Courrier Des Retraité (CDR) reflétant les opinions de l’Union Française des Retraités et de la Confédération Française des Retraités) que les statuts de nos Caisses de retraite des professionnels libéraux  sont totalement différentes de ceux des Caisses de retraite des salariés du Privé.

Ces publications sont faites pour motiver leurs adhérents, ce qui est normal.

Malheureusement pour eux, ces caisses ont été gérées médiocrement (pour ne pas être trop sévère).                      Alors que, dès le premier jour de la création de notre caisse de retraite, en 1955, conscients que la pérennité des retraites dépendait de la démographie professionnelle, nos anciens, ont décidé de créer des réserves. Il est fondamental de rappeler que pour nous, il n’y a pas de cotisations patronales.

56 ans après, le résultat financier ne peut pas être le même !!!!!!

La politique suivie généralement était de fixer les cotisations un peu au-dessus de l’inflation et les allocations un peu en-dessous de l’inflation.

Le résultat financier ne peut pas être non plus le même !!!!!!

Pour autant, est-ce que toutes leurs idées sont mauvaises à 100 % ? Non.

Certes, la Retraite Universelle serait une catastrophe pour nos futurs confrères et l’actuelle majorité politique semble séduite par cette proposition (pour le moment ?), mais par contre « la défiscalisation des cotisations versées pour l’assurance complémentaire santé » est une excellente proposition.

Donc, lisons ce qui peut nous intéresser dans ces publications et préparons notre défense pour le reste.

DERNIÈRES TRÈS MAUVAISES NOUVELLES

Selon Jean Pisani-Ferry, responsable du programme d’E. Macron, « 60% des retraités verront leur taux de CSG passer de 6,6 % à 8,3 % ».

Ainsi, bien que les retraités soient sans aucun réel pouvoir de décision et pratiquement sans représentation dans les institutions, le Gouvernement et son Mentor, le Président des jeunes, s’attaquent aux retraités âgés, les citoyens les plus faibles…… Pourquoi ? parce qu’ils n’ont aucun pouvoir de nuisance et ne peuvent pas paralyser le pays ? parce qu’ils ne vandaliseront pas comme d’autres l’ont fait ?

Spolier les personnes qui ont payé des cotisations pendant toute leur vie professionnelle est un très mauvais exemple pour les jeunes parlementaires récemment élus.

Un grand nombre de retraités n’acceptant pas le principe de ces mesures, saura s’en souvenir.

Enfin, l’encadrement de nos réserves sous forme de décret dernièrement paru est un chef d’œuvre de technocratie antidémocratique (23 pages) et il sera très difficile de l’appliquer.

Dr Pierre Bonnaud CD, Président d’honneur de l’ASN-CDCR, Chargé de mission, Ex-Administrateur de la CARCD/SF

Dr Marc Teulon CD, Vice-Président d’honneur de l’ASN-CDCR, Ex-Administrateur de la CARCD/SF

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas affiche.